En savoir plus : dons et legs

Depuis 1926, Auxilia grâce à son réseau de 1300 bénévoles offre un Enseignement à distance personnalisé et gratuit à plus de 3500 adultes handicapés, au chômage, en grande difficulté ou en détention et leur donne une nouvelle chance de se former dans l'espoir d'une insertion ou réinsertion professionnelle.

Les actions de formation réalisées sont particulièrement appréciées et reconnues comme bénéfiques.

 

Le financement se fait par subventions et perception de taxes d'apprentissage pour les deux tiers, par les cotisations de ses membres, des dons et legs pour le reste.

Malgré une gestion rigoureuse, la situation financière est difficile.

 

L'avenir ne sera garanti que par des budgets en progression. Un défi est lancé :

de nouveaux projets de développement sont nécessaires pour poursuivre l'action,la bonne volonté et les compétences des bénévoles doit s'exercer dans un contexte de qualité professionnelle avec des outils informatiques performants
de nouveaux chantiers pédagogiques adaptés sont à mettre en place.
Aujourd'hui nous avons besoin de votre aide.
 

Vos dons son déductibles des impôts pour 66% dans la limite de 20% du revenu annuel.

Un reçu fiscal vous est adressé en fin d'année civile.

 

Legs

Auxilia, association reconnue d'utilité publique, est habilitée à recevoir tous legs en exonération de droits de succession. Ces legs sont essentiels pour le lancement d'actions nouvelles non couvertes par les ressources habituelles, ou pour pallier à des ressources insuffisantes certaines années. C'est grâce aux legs qu'Auxilia a pu se développer ces dernières années.
Le legs se constate par un acte testamentaire, de préférence notarié. Grâce à des formules d'assurance-vie, le donateur peut se réserver la disponibilité des fonds de son vivant. Ces opérations sont soumises à une autorisation des pouvoirs publics, qui en vérifient la régularité.
 

En préparant une succession, pensez à cette option.

À découvrir aussi...

  • Vidéo - Audition de Mme Adeline Hazan

    À l’invitation de la présidente de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale une quarantaine de députés se sont rendus dans un établissement pénitentiaire de leur circonscription...

  • Point de vue sur la radicalité

    Quelques notes rédigées par Mme Savignac, psychologue et bénévole à l'EAD,  à propos de l’interwiew  d’Hélène LHEUILLET, psychanalyste, concernant le thème de la radicalité. A réécouter sur France Culture.

  • Le numérique en détention

    Alors que l’accès à l’enseignement et à la formation professionnelle est un droit fondamental, il apparait comme un privilège aux yeux de beaucoup, les détenus eux-mêmes et les surveillants.

    Par Jean-Marie Vicens, bénévole Auxilia depuis 2007.