Actualités

16/10/2017

Auxilia fait peau neuve

Le 10 juin dernier, après 9 ans à la tête d’Auxilia, François Glaziou, Jean-Marie Vicens et leur équipe ont passé le relais à un nouveau conseil d’administration piloté par Michel Fesseau et moi-même.
Après quelques mois de découverte et de tâtonnement, la nouvelle équipe prend progressivement ses marques.
François Glaziou en tant que délégué régional Île-de-France, Jean-Marie Vicens en tant que responsable communication, Jean-Pierre Pannetier comme trésorier, tout comme les autres bénévoles du siège, apportent un appui indispensable au directeur associatif et à ses salariés, à une heure où les contributions financières publiques et entrepreneuriales ne permettent plus à l’association Auxilia de fonctionner avec un nombre suffisant de salariés.

De plus, depuis un an que l’organisation nationale de l’EAD est installée à Nanterre, bien des modifications ont été assurées pour maintenir une réponse de qualité à nos apprenants.
Des bénévoles qui nous accompagnaient de longue date à Boulogne nous ont quittés, même si certains ont accepté de continuer à fournir une aide temporaire, et sont toujours là pour l’indispensable traitement des candidatures d’apprenants et leur suivi. Merci à eux, car malgré l’arrivée de nouveaux bénévoles et nos recherches constantes, nous n’avons pas encore trouvé tous les remplaçants nécessaires sur la zone de Nanterre.

Répondre de façon sérieuse, dans un délai le plus court possible, est un engagement de l’EAD.
C’est vrai pour les échanges de «cours», de corrections, d’exercices...

Cela commence dès la première lettre de demande d’un candidat. Ensuite cela s’applique aux étapes successives : examen des premières informations reçues, échanges avec le demandeur, analyse de ses réponses aux exercices d’évaluation (tests), synthèse des éléments pour décision d’inscription… puis transmission au RG concerné pour affectation et enfin 1ère lettre du formateur au nouvel apprenant. Chacun doit veiller à la fluidité de cette chaine.
Les correspondants de prison en rédigeant rapidement des comptes-rendus de visite et les responsables de groupe, via l’envoi régulier des
«feuilles d’attribution», en indiquant les formateurs pouvant accepter un nouvel apprenant, assurent une étape essentielle de la chaine et permettent ainsi à la direction d’orienter au mieux l’apprenant.

 

Mais l’EAD n’est qu’un maillon d’Auxilia. À l’heure où affluent chaque jour de nouvelles personnes au point d’accueil de jour (PAJ) de Malakoff, géré par Auxilia depuis début 2017, avec l’accueil des personnes en situation difficile: SDF, sortants de prison, migrants; la question de l’hébergement devient prioritaire.

 

Auxilia ne peut limiter son action à la réinsertion sociale et à l’enseignement.
Certes, elle ne peut agir seule sur ces créneaux. Elle doit nouer des relations avec des partenaires associatifs, en amont pour attirer vers elle de nouveaux «accueillis» et en aval pour «transformer l’essai de l’acquisition d’un socle de connaissances de base par nos apprenants», en leur donnant en fin de cycle de formation, les acquis nécessaires pour continuer leur chemin d’insertion dans la vie professionnelle: trouver un emploi est l’aboutissement de l’intégration.

 

Alors, je fais confiance à tous pour faire connaître Auxilia, la richesse de ses valeurs humaines et l’étendue de ses compétences, là où il est, sur le créneau où il agit, en fonction de ses disponibilités.

 

Guy Larible, président Auxilia

Partager :  

Les derniers articles

  • Présentation d'Auxilia EAD par Claire Cornillon

    chercheuse à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Elle présente en anglais, l'activité d'Auxilia EAD.

    Vidéo en anglais avec des sous-titres en français.

  • Un métier difficile

    Article publié dans La lettre d'Auxilia N°14

    par Claude Anton, bénévole actif depuis 1977

  • Auxilia Recrute

    un directeur adjoint (H/F) du Pôle Formation-Inclusion CDD 12-18 mois pouvant déboucher sur un CDI.

    Poste basé à Nanterre (92) à pourvoir en janvier 2018.

  • L'enseignement à distance pour sortir du désespoir

    Maurice Sartre délégué départemental d'Auxilia, détaille avec précision l'action d'Auxilia EAD.

    Réécoutez l'émission Initiatives (radio RCF).

  • Vidéo - Audition de Mme Adeline Hazan

    À l’invitation de la présidente de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale une quarantaine de députés se sont rendus dans un établissement pénitentiaire de leur circonscription...