Actualités

15/03/2021

Visite au Point d’accueil de jour d’Auxilia

En 1930, la fondatrice d’Auxilia, Marguerite Rivard, créa à Crèvecœur-le-Grand dans l’Oise, un foyer d’accueil pour soutenir les anciennes tuberculeuses qui sortaient des sanatoriums sans accompagnement social et qui se retrouvaient bien souvent à la rue, rejetées par leurs proches. Elle voulait redonner confiance à ces femmes et leur offrir une place dans la société. 

 

Aujourd’hui, notre association a gardé en héritage cette motivation d’aider les personnes en grande détresse sociale afin de leur donner une nouvelle chance, notamment à travers son PHI (Pôle hébergement insertion). Établi dans les Hauts-de-Seine, en proche banlieue au sud de Paris, il compte plusieurs structures. Partons à sa découverte en commençant par la visite du Point d’accueil de jour (PAJ) de Malakoff dont Auxilia a repris la gestion en 2017.

Dès l’arrivée dans les locaux du PAJ on ressent une grande chaleur humaine qui émane de ce lieu où chacun pourra trouver une écoute attentive. Les prestations proposées aux bénéficiaires sont particulièrement précieuses pour elles et eux. Chaque personne en difficultés trouve là la possibilité de prendre une collation (café à volonté, pain, gâteaux…), de laver son linge, de prendre une douche...

L’accueil est inconditionnel. Le public reçu est large : personnes seules, familles, travailleurs pauvres, anciens détenus, personnes en situation irrégulière… Ces personnes prennent connaissance du PAJ par le bouche-à-oreille, le 115 ou différents acteurs sociaux.

Un service de domiciliation y est attaché, avec un agrément pour domicilier 350 foyers (soit plus de 600 personnes) qui justifient d’un lien avec le département du 92. La domiciliation est la base de toutes démarches administratives comme ouvrir ses droits (travail, accès aux soins…). Depuis le confinement, le PAJ a développé l’accès à la boîte aux lettres à distance. Cet accès vient répondre aux normes de crise sanitaire et faciliter les démarches des domiciliés les plus éloignés.

La présence d’une assistante sociale permet de proposer une évaluation et un accompagnement social global.

Pour éviter les problèmes consécutifs aux éventuelles pertes de documents administratifs, ceux-ci peuvent être photocopiés et conservés dans des dossiers. Le PAJ travaille à la mise en place de la consigne numérique ouverte à tous, dans le courant de cette année.

Une bagagerie est également disponible ; les bénéficiaires peuvent y laisser leurs affaires, ce qui est essentiel lorsqu’ils veulent accomplir des démarches dans la journée sans être encombrés de sacs ou de valises. 

Une salle de repos avec bibliothèque, télévision et fauteuils est aussi à disposition. En période de froid ou de forte chaleur, c’est un lieu très apprécié.

Depuis août 2020, une distribution alimentaire est organisée avec succès en partenariat avec Phénix, start-up de l’économie sociale et solidaire (ESS) qui, depuis 2014, « met en relation ceux qui ont trop avec ceux qui n’ont pas assez ». Ainsi les invendus évitent-ils la poubelle !

Parmi les habitués des lieux Monsieur S. qui vient de sortir de dix années très difficiles entre rue et prison. Il l’assure sans ambages, il a trouvé « comme une famille » avec Auxilia : « Au PAJ, il y a un bon accueil, on nous met bien. Ils m’ont beaucoup aidé dans toutes mes démarches, pour avoir la carte vitale et trouver une chambre. Je remercie beaucoup le PAJ et Monsieur Nourdine (NDLR : qui s’occupe des domiciliations entre autres) : il m’a montré comment gérer mon argent, témoigne M. S. en ouvrant avec fierté son porte-monnaie. Maintenant j’ai changé et j’aimerais fonder une famille. »

Grâce à ce lieu d’accueil chaleureux, beaucoup de personnes peuvent retrouver confiance en elles et ouvrir une nouvelle page positive de leur vie.    

 

 

PAJ - Point d’accueil de jour - 12 rue Avaulée, 92240 Malakoff

Depuis novembre 2020 la structure est ouverte en continu du lundi au vendredi de 08h30 à 17h00 avec seulement 30 minutes de fermeture entre 12h00 et 12h30 pour le nettoyage et la désinfection.

Durant la période hivernale, le PAJ est ouvert également les samedis et dimanches de 10h00 à 17h00.

Pour accroître son aide aux plus démunis, le PAJ d’Auxilia accepte les dons de vêtements et de jeux de société.

 

Par ailleurs, le Pôle hébergement insertion d’Auxilia, implanté à Malakoff et Bourg-la-Reine, est à la recherche d’un médecin pouvant venir une fois par semaine bénévolement, et de traducteurs en russe ou arabe littéraire.

Partager :  

Les derniers articles

  • L’ESRP invité dans La Minute Auxilia

    Intervention radiophonique de José et Annabelle de l'ESRP Auxilia dans l'émission "Le téléphone du dimanche".

  • Ils soutiennent Auxilia - Yacine Yahiaoui

    "Les formateurs bénévoles font un travail essentiel et remarquable pour accompagner les jeunes détenus."

    Yacine Yahiaoui, médiateur social

     

     

  • Comment donner le goût de la lecture ?

    Comment enseigner la lecture à distance ?

    Interview de Madame Monique Picq, bénévole à Auxilia entre 2011 et 2021.

  • Un nouveau regard sur le monde

    "Il faut toujours croire en son étoile. S’accrocher, relever la tête, être fier, avoir de la pugnacité. Chacun a sa place, il faut la trouver et je sais que c’est difficile l’ayant vécu."

    Dominique, déficiente visuelle

  • Projet RESCALED

    Peut-on remplacer les prisons par des maisons de détention ?

    Zoom sur le projet RESCALED.

     

    Par Chloé Harnois, en service civique à Auxilia