Actualités

26/02/2019

Justice 2ème Chance

L’association Justice 2ème Chance (J2C) a pour objectif de lutter contre la récidive en accompagnant les personnes sous main de justice (sortants de prison, condamnés à des peines alternatives à la prison) dans un emploi.

J2C considère que tout citoyen ayant « payé sa dette » a droit à une nouvelle chance de trouver sa place dans la Société sans que son passé ne constitue un obstacle à sa réinsertion professionnelle (formation, emploi).

 

J2C a été fondée en juillet 2014 par Xavier PÉRISSÉ, journaliste, et Lionel STOLÉRU, ancien ministre et fondateur du GENEPI, association créée en 1976 pour créer du lien entre les personnes incarcérées et la société.

 

Les « candidats » accompagnés par J2C sont orientés essentiellement par l’Administration Pénitentiaire, mais aussi par des Missions Locales, des Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS), d’autres associations.

L’accompagnement porte sur le bilan et l’analyse du parcours professionnel et personnel, le projet professionnel, la reprise de confiance en soi, l’aide à la réalisation d’un CV et d’une lettre de motivation, la postulation en ligne, la préparation à l’entretien de recrutement.

Les candidats de J2C sont recrutés soit dans une entreprise classique soit dans une Structure d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE), qui constitue un sas souvent nécessaire entre la détention et l’emploi classique.

Un suivi post-recrutement est réalisé, le temps que le nouveau recruté se stabilise dans son emploi.

J2C intervient en Ile-de-France sur Paris, la Seine-St-Denis, les Hauts-de-Seine et les Yvelines. Les candidats sont reçus dans des locaux à St Denis (93), Paris (75) et Chatou (92).

 

Depuis 2 ans, J2C intervient aussi en détention sur les Techniques de Recherche d’Emploi dans le cadre de formations professionnelles permettant aux participants d’obtenir un titre professionnel (généralement autour des métiers de la restauration et de la propreté), dans les établissements pénitentiaires de Meaux, Melun, Osny, Nanterre, Villepinte, Poissy.

 

Depuis 2018, J2C contribue au programme « Tremplin », dispositif de préparation à la sortie des détenus de la maison d’arrêt de Villepinte, organisé par l’Administration Pénitentiaire, toujours sur la thématique de l’emploi.

 

Auxilia et J2C travaillent actuellement en étroite collaboration sur des projets concernant la maison d’arrêt de Nanterre et envisagent de répondre ensemble aux appels à projet de la Fondation de France et du Programme 100 % inclusion.

Partager :  

Les derniers articles

  • Rejoignez-nous ! Devenez bénévole Auxilia

    [ VIDÉO ] Devenir acteur de la réinsertion, et si c'était vous ? Danièle, bénévole Auxilia depuis 2012, partage avec nous son expérience de formatrice-enseignante à distance.

  • La Lettre - Enseigner en prison

    Édito de La Lettre Auxilia - 1 er trimestre 2019

    La Lettre d'Auxilia est le magazine trimestriel de l'association, publié grace à la contribution de nos bénévoles.

  • Accompagner et Faciliter les Etudes Hors-campus

    LYON :  Le groupe AFEH d’Auxilia a ébauché puis mis au point une approche destinée, entre autres, à l’enseignement et aux formations post-bac.

     

  • Auxilia dans l'émission Philantropia

    Deux bénévoles d'Auxilia ont été invités dans l'émission Philantropia de Radio Notre Dame (100.7) diffusée en Ile-De-France. C'était une belle occasion de détailler les actions de notre association et parler des fonction des bénévoles formateurs à distance mais aussi du rôle du correspondant de prison.

  • On parle d'Auxilia dans la presse régionale - JSL

    Michelle Vejux, déléguée régionale d'Auxilia a organisé une réunion locale. 

    JSL, Le Journal de Saône et Loire, revient sur cette rencontre.

    PARAY-LE-MONIAL