Actualités

12/09/2022

Pourquoi être bénévole ?

Près de 90% des associations ont besoin de bénévoles pour accomplir leur mission[1]. Ces organismes à but non lucratif étant au nombre de 1 500 000 environ en France, vous trouverez sans mal l’engagement associatif qui répondra à vos attentes.  

 

Cependant vous hésitez à rejoindre les 12,5 millions de citoyens bénévoles qui donnent gratuitement de leur temps et de leur énergie, et c’est normal. Voici les trois meilleures raisons de sauter le pas et de répondre aux énormes besoins du secteur social et caritatif. 

 

Le bénévolat rend heureux  

 

Épanouissement personnel : c’est ce que l’engagement bénévole vous apportera en premier lieu. En vous rendant utile auprès de personnes fragilisées, vous améliorerez l’estime de vous-même, gagnerez en confiance en vous et ferez de belles rencontres. Pour les bénévoles Auxilia par exemple, le sentiment d’accomplissement dépasse largement celui du devoir accompli. En témoignent les propos de Laurent, enseignant-formateur bénévole depuis 2015 : 

 

« Cette activité m'a fait grandir et constitue une pierre importante dans mon cheminement personnel : l'absence de jugement est une nécessité absolue si l'on veut aider et progresser. » 

 

Tout aussi gratifiant, l’épanouissement professionnel du bénévole n’est plus à démontrer. Quel que soit l’âge et la situation professionnelle de la personne qui s’engage, travailler bénévolement donne un sens profond aux carrières. Cet engagement citoyen permet d’utiliser des compétences que l’on souhaite valoriser, d’ajouter de nouvelles cordes à son arc et/ou à son CV, et de développer son cercle professionnel.  

 

Ainsi, les retraités bénévoles se donnent les moyens de rester actifs, tandis que les jeunes trouvent dans le monde associatif la reconnaissance et l’action qui leur permet d’aménager une place à leur image dans la société. Enfin, celles et ceux qui travaillent depuis des années sont heureux d’employer leurs compétences hors de leur cadre habituel, voire de fructifier des savoir-faire inexploités.  

 

Il va de soi que ces facteurs compensent la complexité et la difficulté des missions au quotidien. Cela explique que la première raison de démobilisation des bénévoles soit le manque de temps et non de motivation[2] (2).

 

Les associations n’attendent que vous 

 

Plus que jamais, les associations d’intérêt général recherchent les bonnes volontés pour venir en aide aux personnes en situation d’exclusion et de grand isolement. Pour preuve, le cri d’alarme lancé en novembre 2021 par les secteurs social, sanitaire, médico-social et de l’aide à domicile en Ile-de-France.  

 

En d’autres termes votre engagement sera forcément le bienvenu ! Il reste à choisir la cause qui vous tient à cœur ainsi que l’organisme dans le cadre duquel vous vous investirez généreusement. Les compétences demandées concernent en général (mais pas uniquement !) l’accueil et l’administratif, la comptabilité, les opérations de communication, le soutien scolaire et la formation, l’informatique, la coordination d’équipes, la gestion de projets, la distribution de repas et de matériel, l’animation et le lien social.  

  

Auprès de quelle association vous engager ? Le choix est vaste entre les grandes structures caritatives à dimension nationale, les associations de quartier et les organismes spécialisées dans une cause. Parmi les thèmes de spécialisation, vous pourrez faire du bénévolat dans l’humanitaire, l’entraide et la solidarité, l’éducation, la santé, la culture ou le sport pour tous, la défense des droits, la protection de la nature, etc. 

 

Soyez simplement attentif aux conditions d’accueil et d’intégration au sein de ces structures. Serez-vous accompagné d’un référent ? Les échanges entre bénévoles sont-ils encouragés ? Percevez-vous une bonne qualité d’écoute et suffisamment d’espace pour développer vos compétences et vos initiatives ? Autant de signaux indiquant que le projet associatif mais aussi l’écosystème de l’association vous conviendront sur la durée. 

 

Devenir bénévole Auxilia : et pourquoi pas ? 

 

Pour redonner de l’espoir et des perspectives aux personnes en difficulté et ce, en transmettant vos connaissances, rejoignez Auxilia, une nouvelle chance, association reconnue d’utilité publique, aux côtés des personnes incarcérées, en situation de handicap, ou en situation difficile. 

 

Au sein du pôle Enseignement à distance (EAD), près de 800 bénévoles motivés transmettent leurs savoirs en donnant des cours par correspondance aux personnes en détention, et ce, depuis 1959. Vous aurez toute latitude pour préparer les supports de cours à votre rythme et de chez vous, en y consacrant quelques heures par semaine. Les profils d’enseignants techniques et Segpa seront particulièrement appréciés des apprenants, en raison de leur savoir-faire dans le traitement de la grande difficulté scolaire. 

 

Après une étape d’accueil et d’intégration, vous bénéficierez à tout moment du soutien d’une équipe encadrante bienveillante et qualifiée, de supports pédagogiques ainsi que d’une documentation disponible à la bibliothèque de l’association, en ligne, et dans un espace de partage de documents. 

 

D’autres activités de bénévolat que celles de formateur-enseignant bénévole favorisent tout autant l'insertion sociale et professionnelle des personnes en difficulté. Avec le temps dont vous disposez et selon vos compétences, vous pouvez par exemple participer au recrutement des formateurs ou, pourquoi pas, sauter le pas et intervenir en détention, en tant que correspondant de prison.  

 

Pour appuyer cette équipe pédagogique élargie, lassociation accueille volontiers des bénévoles une journée par semaine ou plus, au siège basé à Nanterre. Leur mission : travailler en équipe pour gérer et orienter les dossiers et candidatures des apprenants, participer au recrutement de bénévoles, et renforcer l’animation de la bibliothèque de prêts. Vous pourrez aussi choisir de participer bénévolement aux opérations de communication (création de contenus audio-visuels, réseaux sociaux…) ou à la conduite de projets (e-learning, illettrisme, actions en détention…). 

 

Avec Auxilia, la rentrée scolaire rime avec solidaire !   

 

Vous l’aurez compris, devenir bénévole est un choix généreux qui vous apportera plus que ce que vous donnerez, en matière d’épanouissement personnel et professionnel. Jeune retraité, étudiant, professionnel en activité ou en recherche d’emploi, vous retirerez de la vie associative un profond sentiment d’utilité, et transformerez des vies. 

 

Donnons le mot de la fin à Marie-Christine B., bénévole Auxilia depuis novembre 1983 :  

 

« Comme dans tout engagement associatif, on donne de son temps mais on reçoit aussi beaucoup, ainsi en témoignent les extraits des lettres accompagnant les travaux de certains apprenants : « Je vous remercie pour votre petit mot et vos encouragements. Pour moi aussi, travailler avec vous est un plaisir car les sujets traités me plaisent bien. » 

« Tout le travail effectué avec vous a été très intéressant, vous m’avez apporté de nouvelles connaissances. J’espère garder le contact avec vous. » 

 

En cette rentrée des classes, découvrez plus en détail notre Pôle Formation inclusive : l’EAD, une action unique en France 

 

 

 

[1] Association.gouv.fr :  La France associative en mouvement

[2] France bénévolat : Baromètre 2019 

 

Partager :  

Les derniers articles

  • De l’utilité des activités en prison

    Alors que certaines activités en prison sont remises en cause, rappelons l'utilité des actions pérennes qui favorisent la réinsertion et empêchent la récidive.

  • Auxilia soutient la campagne Internet en prison

    De nombreux bénévoles d'Auxilia sont signataires de la lettre ouverte adressée à la Première ministre pour demander l'accès à internet en prison.

  • Dignité en prison : la France est loin du compte

    La réinsertion des personnes détenues passe par le respect de droits fondamentaux qui ne sont toujours pas respectés dans en France. Les personnes en détention ont ainsi peu de chances d’échapper à la spirale de la récidive. 

     

  • Pourquoi être bénévole ?

    Pourquoi être bénévole ? Pour être plus heureux, prêter main forte aux associations et servir une cause. Rejoignez Auxilia pour aider les personnes détenues !

  • 63 ans de lutte contre l'illettrisme

    Depuis 1959, Auxilia permet aux personnes détenues en situation d'illettrisme d'acquérir les compétences de base qui favorisent leur réinsertion.