Un peu d'histoire

Salon Marguerite Rivard, fondatrice Auxilia (Bourg la Reine)

La mission d'AUXILIA s'inscrit dans le droit fil de l'action conduite à la fin des années 20 par Marguerite RIVARD et Marguerite PELECIER, ses fondatrices.

 

Leur projet, fondé sur les valeurs humanistes "d'amitié, de gratuité et d'échange", consistait à proposer des cours par correspondance aux personnes atteintes de tuberculose. Le but était de préparer leur avenir à une époque où rien n'était prévu pour elles et où le concept de réinsertion sociale et professionnelle n'existait pas.

Vigilantes aux besoins des personnes, les fondatrices ont créé des réponses complémentaires en matière de formation professionnelle et d’hébergement.

 

Elles se sont appuyées sur leur réseau pour réaliser l’enseignement par correspondance. Dès la première année, 800 « élèves » travaillaient avec 200 « professeurs ».

 

À sa création, des repères fondamentaux étaient présents : une vision positive, malgré les obstacles; la dignité humaine et la place dans la société; l’adaptation des actions aux besoins des personnes et de la société.

 

C’est ainsi qu’Auxilia a régulièrement fait évoluer ses réponses :

 

Diversité des personnes aidées

  • ouverture progressive à tout type de problème de santé et de handicap
  • réponse favorable au Ministère de la Justice en 1959 pour la formation et l’accompagnement de détenus
  • accueil des demandes de personnes en grande difficulté sociale

Création de nouvelles réponses complémentaires

  • centre de formation pour personnes en situation de handicap (CRP) en 1950
  • hébergement de jeunes femmes en 1955

Les bouleversements en cours, vécus par les personnes et notre société, conduisent Auxilia à faire évoluer ses réponses, à les diversifier. Adaptations et créations se poursuivent dans le même esprit, les mêmes valeurs fondamentales.

 

À découvrir aussi...